Forum RPG ayant comme thème les 7 péchés capitaux
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]

Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mer 19 Sep - 19:37

Je me réveillai tôt le lendemain de mon arrivée. J'avais passé une nuit exécrable et pour une fois, j'aurais bien fait la grasse matinée. La sensation étrange que j'avais éprouvée après être descendue du ferry n'avait cessé de me torturer pendant la nuit. Une impression d'étouffement, comme si une encre invisible s'était faufilée sous mes vêtements et ne m'avait pas quittée depuis, malgré la douche que j'avais prise pour tenter de m'en débarrasser. De plus, il n'y avait eu personne pour m'accueillir, ni personne dans la maison. J'avais donc pensé qu'ils étaient tous sortis pour la soirée, mais pour aller où ? Enfin qui sait, vu la taille et l'opulence de la demeure, ça ne m'aurait pas étonnée qu'ils soient partis faire la fête à bord d'un Jet privé. En tout cas, j'étais bien contente que Monsieur S. ait pensé à laisser la porte d'entrée ouverte. Piteux accueil s'il en est, mais au moins, j'avais pu dormir au chaud. Impressionnée par l'atmosphère lugubre qui régnait à l'intérieur, je n'avais même pas visité les lieux et étais montée directement à ma chambre.

Heureusement que le soleil brille ce matin, ça m'évitera de faire une dépression dès le premier jour, pensai-je en tirant les rideaux de ma fenêtre. Alors que les invités et le fameux monsieur S. dormaient encore, je me levai, nouai mes cheveux en une queue de cheval basse et enfilai des vêtements amples. Je revêtis ensuite par dessus le tablier blanc qui trônait sur une chaise à côté de mon lit puis descendis mettre la table dans la salle à manger. Une fois familiarisée avec les lieux, j'entrepris de préparer le petit-déjeuner pour tout le monde. Les placards et le frigo étaient bien remplis : Monsieur S. était aux petits soins pour ses convives...
Comme on ne m'avait pas confié de menu préétabli, je décidai de faire des pancakes, pensant que ce plat contenterait tout le monde ou au moins, la majorité. L'absence de fenêtres dans cette pièce me perturbait beaucoup. Faute de pouvoir aérer, j'enclenchai la hotte et poussai le bouton au maximum de sa puissance. Les petites crêpes s'entassèrent peu à peu sur l'assiette que j'avais posée à côté des plaques chauffantes. Je ne savais pas exactement combien d'invités seraient présents ; je réalisai donc une soixantaine de pancakes, prenant comme paramètres une quinzaine de convives. Cela leur en ferait quatre chacun. Dans le cas où quelqu'un ne serait pas satisfait ou n'aurait pas assez mangé, je pourrais toujours préparer des plats à la demande. Ou les envoyer se faire voir.

09h15 : la table était mise, le repas prêt, mais la salle à manger toujours vide. Je commençai à m'inquiéter. S'ils étaient rentrés tard comme je l'avais pensé, ils se lèveraient sans doute tard également. Pourtant, le programme affiché dans ma chambre précisait bien les horaires que je devais respecter :



Monsieur S. m'avait expliqué dans sa lettre que mes fonctions de l'après-midi varieraient selon les jours. J'attendais donc de rencontrer mon employeur en face afin qu'il me confie mes nouvelles tâches. Comme je commençais à m'ennuyer, je me permis d'avaler deux pancakes que je tartinai de beurre et de miel. Je ne voudrais pas me lancer des fleurs mais ils étaient franchement délicieux. En quête d'une activité pour passer le temps, je retournai ensuite à la salle à manger pour vérifier que rien ne manquait sur la table.

_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 


Dernière édition par Evan Moore le Lun 24 Sep - 23:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Clawfield
Luxure
avatar

Messages : 37
Points Rp : 27
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 26


Localisation : Sûrement dans une chambre.
Occupation actuelle : Mieux vaut ne pas savoir...
Humeur : En manque.

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Lun 24 Sep - 20:07

Chelsea passa la porte de sa chambre avec un sentiment mitigé, entre la peur et l’excitation. Mais non, pas ce genre d’excitation ! L’excitation de découvrir dans quel pétrin elle s’était encore fourrée. Quel genre de personne pouvait être riche mais assez vicieux pour pointer une caméra sur son lit ? Remarque, peut-être que tous les riches étaient comme ça : elle n’en connaissait pas assez pour affirmer le contraire. Bref.

En franchissant le pas de la porte, elle découvrit un long couloir, assez sombre pour qu’elle n’en distingue pas toutes les portes. Sur la pointe des pieds pour une raison indéterminée, elle s’avança vers le côté le plus éclairé et se retrouva devant un escalier -visiblement- en fer. Elle referma nerveusement la robe de chambre qu’elle avait enfilée sur sa nuisette et commença à descendre les marches en observant son nouvel environnement. Des briques, des pierres, des tableaux indiscernables. Voilà exactement comment elle imaginait les châteaux, et si c’en était un ? Elle n’avait pas vu si de l’autre côté du couloir un autre escalier menait à un étage supérieur... Impatiente de découvrir la suite des festivités, elle accéléra légèrement le pas, manquant de glisser plusieurs fois et de se retrouver au rez-de-chaussée plus vite que prévu. Elle atteignit le carrelage froid et sombre, puis leva les yeux vers le plafond. Impressionnant. Tournant sur elle-même, elle tomba nez à nez avec un point rouge braqué sur elle, et alors qu’elle plissait les yeux, comprit qu’il s’agissait d’une autre caméra. La demoiselle croisa les bras sous sa poitrine en fronçant les sourcils, et se dit que cela devenait très étrange. Impatiente de connaître enfin l’identité de son hôte, elle regarda une nouvelle fois autour d’elle et finit par trouver une porte entrouverte, laissant échapper un pâle filet de lumière. Elle se dirigea donc vers cette dernière et la poussa légèrement pour s’immiscer dans ce qui semblait être une salle à manger. Et quelle salle à manger. Une longue table était dressée avec des couverts que Sea aurait volontiers utilisé le dimanche, et pas forcément au petit déjeuner. Une douce odeur de pancakes vint chatouiller ses narines tandis qu’elle observait le reste de la salle, et ses yeux se posèrent naturellement sur la silhouette se trouvant à l’opposé de la pièce.

- Hem.

Chelsea esquissa un petit sourire gêné avant de rejoindre la jeune femme, tout en prenant soin de l’observer. Elle était aussi grande qu’elle, ses cheveux blonds étaient attachés en arrière et elle portait un tablier blanc comme on en voit sur les gouvernantes dans les films. Venait-elle de faire à manger ? Elle fit encore quelques pas avant que l’inconnue ne la remarque également et qu’elle puisse voir son joli minois. Les choses devenaient intéressantes.

- Salut, je suis Chelsea, et... tu es la propriétaire ?

C’était assez ridicule comme question. Surtout que l’éventualité que cette demeure appartienne à une femme ne lui avait pas du tout effleuré l’esprit. Pourquoi ? Eh bien... Sûrement les caméra.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Lun 24 Sep - 20:50

- Hem.

Mon coeur cessa de battre une seconde et je tournai vivement la tête dans la direction d'où provenait la voix. Une créature à la peau mate et aux cheveux de jais avait pénétré dans la pièce et me scrutait avec un petit sourire. Je m'apprêtais à l'accueillir comme il se doit lorsqu'elle prit à nouveau la parole :

- Salut, je suis Chelsea, et... tu es la propriétaire ?

Je ne pus m'empêcher de hausser légèrement les sourcils. Etait-elle en train de me jouer un tour ?

- Bonjour, hum... non. Je m'appelle Evan et je travaille ici...

Je faillis ajouter "...pour Monsieur S." et réalisai alors que je ne connaissais même pas son nom en entier. La jeune femme en face de moi n'était visiblement pas la seule à être à côté de la plaque. Je préférais ne pas imaginer la soirée qu'ils avaient passé la veille, mais les événements avaient dû lui avait fait perdre la tête, la pauvre. Je tirai une chaise pour qu'elle s'installe et la lui désignai du doigt.

- Vous avez faim ? Ne bougez pas, je vous cherche ce qu'il faut.

Sans lui laisser le temps de répondre, je m'éclipsai dans la cuisine et revins avec un plateau portant une assiette de petites crêpes encore chaudes et du beurre. La confiture, la pâte à tartiner et le miel attendaient déjà sur la table. Je déposai l'assiette fumante à côté des différents pots en verre.

- Vous désirez autre chose ? Un verre de jus de fruit peut-être ?

Je me sentais obligée d'être exagérément polie, vu le salaire qu'on me payait. Je souris gauchement à la dénommée Chelsea, peu habituée à être aux petits soins d'autrui.

_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Clawfield
Luxure
avatar

Messages : 37
Points Rp : 27
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 26


Localisation : Sûrement dans une chambre.
Occupation actuelle : Mieux vaut ne pas savoir...
Humeur : En manque.

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Lun 24 Sep - 22:47

- Bonjour, hum... non. Je m'appelle Evan et je travaille ici...

Évidemment. Et là, elle venait certainement de passer pour une idiote, ou une fille assez fêtarde pour ne pas se souvenir de ses soirées arrosées. Puisqu'elle lui indiquait une chaise, Sea prit place en passant une main nerveuse dans ses cheveux. Sa tête la faisait encore souffrir, si bien qu'elle avait du mal à se concentrer sur quoi que ce soit. Inutile d'espérer retracer sa soirée - et sa nuit - dans cet état ! Elle cligna des paupières comme pour se réveiller et repassa sa main libre sur son visage, l'autre tenant toujours sa robe de chambre fermée.

- Vous avez faim ? Ne bougez pas, je vous cherche ce qu'il faut.

La jeune femme tourna les talons avant même qu'elle ne puisse songer à la bonne réponse à fournir. Ce riche l'était assez pour embaucher un petit personnel dans son manoir privé... Il manquait plus que ça. Ouvrant à nouveau les yeux, elle les leva sur le plafond, et plus précisément sur l'immense lustre en cristal. Ça avait un petit côté sexy de se retrouver dans un environnement aussi "class" dans une tenue aussi légère... Un fantasme à la Pretty Woman. Mais contrairement à Julia Roberts, elle n'avait pas retrouvé d'argent sur sa table de nuit. Pensant à sa bêtise, Sea sourit et soupira, bien consciente qu'elle pouvait toujours rêver de Richard Gere. À sa place, la délicieuse employée de l'illustre inconnu refit son apparition et l'invitée tenta de concentrer son attention sur elle. Elle déposa une assiette de pancakes devant elle, et c'est seulement à cet instant que la jolie brune se rendit compte que la garniture se trouvait déjà sous son nez. Super, la voilà qui ne voyait plus clair.

- Vous désirez autre chose ? Un verre de jus de fruit peut-être ?

- Je, oui mais je vais me servir.

C'était utile de repérer les détails qui se trouvaient sur une table, aussi infiniment grande soit-elle. Elle se releva de sa chaise et attrapa la carafe de jus d'orange, relâchant du même geste son vêtement et dévoilant sa nuisette. Alors qu'elle emplissait son verre, elle tentait de réfléchir et repensa aux dernières paroles de la jolie blonde. Si tu savais... Elle manqua de faire déborder le verre, et décida donc de se changer les idées. S'asseyant à nouveau, elle montra une chaise à Evan et demanda avec curiosité :

- Dis-moi, comment est ton patron ?

_________________


Dernière édition par Chelsea Clawfield le Mar 25 Sep - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Lun 24 Sep - 23:27

- Je, oui mais je vais me servir.

La métisse leva les fesses de sa chaise pour s'emparer du récipient que je venais tout juste de remplir de jus d'orange fraîchement pressé. Les pans de son peignoir glissèrent de côté mais cela ne sembla nullement la gêner et elle continua de se servir comme si de rien n'était. Quant à moi, j'essayai d'adopter la même indifférence mais je sentis néanmoins mon visage s'empourprer légèrement. Je m'efforçai de regarder ailleurs, le temps qu'elle se rasseye.

- Dis-moi, comment est ton patron ?

Je clignai des yeux, complètement paumée. Comment la mémoire pouvait-elle lui faire défaut à ce point ? Un faits divers dont le titre était exhibé en première page d'un quotidien me revint soudainement à l'esprit : "la drogue du viol a encore fait des victimes !". Le fait que mon employeur puisse être son ravisseur avait au moins le mérite d'expliquer tout le mystère qui tournait autour de cette île et de cette demeure, mais la jeune femme en face de moi avait tout sauf l'attitude d'une victime. J'éliminai donc cette hypothèse et une autre vint aussitôt la remplacer. Peut-être qu'il s'agissait simplement d'une invitée farceuse qui aimait faire marcher les employés de son ami plein aux as. Je décidai donc de jouer le jeu et pris place à ses côtés.

- Je ne l'ai pas encore rencontré et sa manière de s'exprimer à l'écrit ne laisse pas entrevoir grand chose de sa personnalité. Mais j'imagine qu'il doit être très généreux et qu'il prend bien soin de ses invités...

Je laissai mon regard errer autour de la pièce, les détails dans la pièce plus luxueux les uns que les autres éveillant en moi une sensation par trop familière. La même sensation qui déclenchait autrefois mes crises de kleptomanie et que j'avais réussi à maîtriser depuis à peu près deux ans. Il fallait sans arrêt que je me souvienne que voler ici ne m'apporterait rien. De toute façon, j'allais être assez récompensée après ces quelques semaines de travail pour offrir à Caleb à peu près tout ce qu'un gamin de son âge pouvait désirer. Je reportai mon regard sur Chelsea, espérant que ma dernière réplique l'inciterait à cesser son petit jeu et me révéler enfin ce qui m'attendait. J'ajoutai, histoire de diluer tout doute :

- Je suis arrivée tard hier soir, et personne n'était là. Puis-je me permettre de vous demander où vous avez passé la soirée ?

Je me demandai si ma question était déplacée, mais elle me paraissait tout de même légitime. Après tout, qui accueille ses employés de la sorte ? Heureusement que la porte avait été laissée ouverte... dans le cas contraire, j'aurais été bonne pour dormir à la belle étoile.

_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 


Dernière édition par Evan Moore le Mer 26 Sep - 23:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Clawfield
Luxure
avatar

Messages : 37
Points Rp : 27
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 26


Localisation : Sûrement dans une chambre.
Occupation actuelle : Mieux vaut ne pas savoir...
Humeur : En manque.

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mar 25 Sep - 20:41

- Je ne l'ai pas encore rencontré et sa manière de s'exprimer à l'écrit ne laisse pas entrevoir grand-chose de sa personnalité. Mais j'imagine qu'il doit être très généreux et qu'il prend bien soin de ses invités...

Pas encore rencontré ? La voici bien avancée... Elle aurait apprécié un petit indice au moins. Fallait-il parcourir le reste de la demeure à la recherche de photographies familiales ? Peut-être que la demoiselle pourrait lui faire faire le tour du propriétaire. Souriant légèrement, elle songea à sa supposition sur le « soin aux invités », et se dit que sa tenue le prouvait. Satisfaite de ce cadeau comme si elle venait de le recevoir, elle attrapa la pâte à tartiner chocolatée et en ouvrit le pot pour se servir. La quoi ? La ligne ? Oui, quand elle aurait retrouvé la mémoire.

- Je suis arrivée tard hier soir, et personne n'était là. Puis-je me permettre de vous demander où vous avez passé la soirée ?

Embarrassée par cette question, elle fourra le couteau sans ménagement dans le pot et commença à badigeonner son premier pancake.

- A vrai dire, aucune idée.

Bon, ce n’était pas la meilleure réponse que l’employée pouvait espérer, mais disons que Sea n’en avait pas d’autre sous la main. Réfléchissant à un éventuel complément d’information, elle mordit dans sa petite crêpe et reposa ses yeux sur Evan.

- En fait, dit-elle avant d’avaler sa bouchée, je ne me rappelle plus de ce qu’il s’est passé... J’étais au travail, j’avais rendez-vous et... Je me suis réveillée là-haut.

Elle jeta un œil au plafond comme pour appuyer ses dires. Et comme si « là-haut » n’était pas assez clair. Une bouchée plus tard, elle cessa de rêvasser afin de mieux savourer, et conclut rapidement :

- C’est vraiment bon...

Finissant le pancake, elle suça le bout de ses doigts pour en retirer le chocolat sans en perdre une goutte. Elle porta ensuite son verre à ses lèvres et fut instantanément soulagée par la caresse du liquide froid dans sa gorge. Le mal de tête semblait s’être évaporé au même moment.

- Tu parles d’écrits : c’est comme ça qu’il t’a donné ses indications pour tout ça ?

Chelsea désigna la tablée et donc le petit déjeuner. En réalité, elle espérait que le mystérieux propriétaire de ce lieu soit également celui qui écrivait les lettres qu’elle recevait depuis plusieurs semaines. Ceci expliquerait qu’elle se soit retrouvée ici, et elle mettrait la migraine sur le compte d’une nuit festive jusqu’à rencontrer son anonyme... Mais après un autre pancake.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mer 26 Sep - 0:46

- A vrai dire, aucune idée.

Je forçai les traits de mon visage à ne pas afficher d'impatience. Impatience que je sentais grandir à mesure que le conversation avançait et que je ne récoltais pas plus d'indices sur ce fichu bonhomme à l'origine de notre présence dans cette baraque à couper le souffle.

- En fait, je ne me rappelle plus de ce qu’il s’est passé... J’étais au travail, j’avais rendez-vous et... Je me suis réveillée là-haut.

La gravité de la situation me sauta enfin aux yeux. Cette nana ne pouvait décemment pas me faire marcher au point d'inventer un scénario de la sorte... Je fus à la fois soulagée qu'elle ne soit pas en train de se moquer de moi, et frappée de perplexité pour exactement la même raison. Seule conclusion qui me paraissait possible : elle avait été enlevée tandis que j'avais pénétré dans la gueule du loup de mon plein gré. Merde... on était donc les otages d'un taré anonyme ?

- C’est vraiment bon...

Je dévisageai ma voisine tandis qu'elle dégustait tranquillement le plat que je lui avais apporté. Eh ho ! Tu t'es fait kidnappée et ça ne te fait pas plus d'effet que ça ?!

- Tu parles d’écrits : c’est comme ça qu’il t’a donné ses indications pour tout ça ? demanda-t-elle sur le même ton que si elle m'avait questionné sur mon âge où quelque chose de tout aussi banal.

- Ecoute... Chelsea, c'est ça ? Il se passe quelque chose de vraiment pas normal, là...

Je soupirai et passai une main sur mon visage, tentant d'y voir plus clair. Puis j'ajoutai, en guise de réponse à sa question :

- Un vieil ami du lycée m'a parlé d'un mec qui cherchait des gens disponibles deux mois pour bosser dans un manoir sur une île. J'étais censée venir aider à m'occuper de la maison et d'une dizaine d'invités et tu viens de me dire que tu ne sais absolument pas ce que tu fais ici, ni qui t'y a emmenée. Je me demande si on est seules... On devrait aller vérifier. Mais d'abord, essaye de te souvenir précisément de ta journée d'hier... Tu as dit que tu bossais et que tu avais rendez-vous. Tu te rappelles avec qui et pour quelle raison ?

J'avais l'impression de me trouver au beau milieu d'un plateau de Cluedo. Sauf qu'il n'y avait pas de meurtre à élucider... juste un psychopathe à démasquer et ses motifs à découvrir. Je devrais sûrement faire breveter cette idée de nouveau jeu de société dès mon retour chez moi.

_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 


Dernière édition par Evan Moore le Mer 26 Sep - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sins
Maître du Jeu
avatar

Messages : 41
Points Rp : 48
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mer 26 Sep - 0:50

*
**
***
****
*****
******
*******
********
*********
**********
(Si retour il y a ma chère, si retour il y a...)
**********
*********
********
*******
******
*****
****
***
**
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-you-alive-v2.forumdeouf.com
Chelsea Clawfield
Luxure
avatar

Messages : 37
Points Rp : 27
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 26


Localisation : Sûrement dans une chambre.
Occupation actuelle : Mieux vaut ne pas savoir...
Humeur : En manque.

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mer 26 Sep - 22:44

- Ecoute... Chelsea, c'est ça ? Il se passe quelque chose de vraiment pas normal, là...

Sea haussa un sourcil interrogateur en entendant le soupir de la jeune femme. Se tournant vers elle, son jus de fruits en main, la métisse le dégusta en attendant qu'Evan poursuive sa théorie. Ce qui ne tarda pas.

- Un vieil ami du lycée m'a parlé d'un mec qui cherchait des gens disponibles deux mois pour bosser dans un manoir sur une île. J'étais censée venir aider à m'occuper de la maison et d'une dizaine d'invités et tu viens de me dire que tu ne sais absolument pas ce que tu fais ici, ni qui t'y a emmenée. Je me demande si on est seules... On devrait aller vérifier. Mais d'abord, essaye de te souvenir précisément de ta journée d'hier...

Elle écouta attentivement sa petite histoire qui prit doucement une tournure... étrange, jusqu'à faire ressortir une panique palpable. Si on est seules ? Voilà qui l'embêterait au plus haut point ! Elle voulait au moins rencontrer son bienfaiteur, et il lui semblait normal que l'employée veuille en faire de même. Et si l'occasion se présentait, pourquoi pas évoquer l'utilisation du film de la nuit passée...

- Tu as dit que tu bossais et que tu avais rendez-vous. Tu te rappelles avec qui et pour quelle raison ?

Finissant son verre d'un trait, la demoiselle tenta de relativiser. Sauf que seules les réponses "Un inconnu." et "Un rendez-vous coquin" lui venaient à l'esprit. Embarrassant pour une première rencontre, non ?

- Je crois que tu t'en fais un peu trop. Si je ne me rappelle pas la soirée c'est sûrement que j'ai un peu trop bu et si tu n'as pas encore vu... Qui qu'il soit, c'est peut-être qu'il dort encore ou a été faire une course !

Oui, faisons comme si le fait de se réveiller au milieu d'un lit gigantesque dans un château immense était tout à fait normal. Son besoin de faire comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes pouvait avoir le don d'insupporter ses interlocuteurs, mais Chelsea était une éternelle optimiste. Une chance, non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Mer 26 Sep - 23:23

Je ne comprenais décidément pas sa manière de raisonner. Comment pouvait-elle garder son sang froid dans une situation pareille ? Toutefois, je me forçai à tenter de l'imiter. D'une part car je me doutais que semer la panique ne nous avancerait à rien, et d'autre part car une infime partie de moi - la plus naïve sans aucun doute - espérait que ce qu'elle racontait puisse être vrai. C'est alors que je remarquai un point lumineux rougeoyant braqué droit sur nous au fond de la pièce. Non mais je rêve... frémis-je. Comme si on venait de m'ôter un voile des yeux, je me rendis compte que cette caméra avait d'autres frères et soeurs fixés ça et là, plus ou moins discrètement.

- "Qui qu'il soit", dis-je pour reprendre son expression, il est en train de nous filmer !

D'un bond, je me levai et fis le tour de la pièce, comptant mentalement chaque nouveau dispositif que je découvrais avec horreur. J'en trouvai cinq, mais qui sait s'il n'y en avait pas d'autres ? Un léger saut dans le couloir me confirma que nous étions cernées de partout. Tout de même, comment n'avais-je pas pu m'en rendre compte plus tôt ? Bien joué Evan, vraiment bien joué ! T'aurais perdu au Cluedo depuis longtemps, ma vieille.

Je montai les escaliers quatre à quatre en toquant aux portes et en beuglant :

- Hé ho ! Y a quelqu'un ?

Les chambres des invités étaient toutes fermées à clef, excepté celle où s'était probablement réveillée Chelsea et où le lit était encore défait. Je gravis encore un étage, répétant les mêmes gestes et la même question qui résonna dans le couloir vide. Personne. Je redescendis pour tenter d'ouvrir la porte d'entrée. Verrouillée, bien évidemment. Les caméras suivaient sournoisement mes allées et venues, comme pour se moquer de ma furie. De retour dans la salle à manger, j'ôtai mon tablier et le jetai sur le dos d'une chaise. Me tournant vers la première caméra que j'avais dénichée, je prononçai d'une voix que je m'efforçai de maîtriser :

- Qu'est-ce que tu attends de nous, hein ?

Ma question avait des allures de défi. Je jetai un regard vers ma compagne d'infortune, essayant de deviner les intentions de notre hôte. Etant donné la multitude de caméras et le fait que nous soyons toutes les deux seules - à priori - dans la demeure, j'étais portée à imaginer qu'un but pervers se cachait derrière cette mise en scène grotesque. Il fallait trouver un moyen de traîner le psychopathe hors de sa tanière. Mais comment... ?

_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Clawfield
Luxure
avatar

Messages : 37
Points Rp : 27
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 26


Localisation : Sûrement dans une chambre.
Occupation actuelle : Mieux vaut ne pas savoir...
Humeur : En manque.

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Ven 5 Oct - 19:11

- "Qui qu'il soit", il est en train de nous filmer !

Eh bien, perspicace la donzelle ! Après tout, Chelsea n’avait remarqué que quatre ou cinq caméras depuis son réveil... Et après ? Ce mec, en plus d’être riche, s’avérait être un peu paranoïaque. Ce qu’elle pouvait tout à fait comprendre : qui ne voudrait pas dissuader des cambrioleurs de s’introduire dans une baraque pareille ?

Tandis que la jolie métisse reprenait sa dégustation, son accompagnatrice bondit de sa chaise et traversa la pièce d’une rapidité effrayante. Sea resta figée avec le pot de miel entre ses mains, à moitié ouvert, et les yeux écarquillés face à l’attitude de celle qui lui semblait si sage quelques secondes seulement auparavant. Elle martelait le sol avec ses chaussures, faisant les cent pas d’abord dans la salle puis en-dehors.

- Mais qu’est-ce que...

Elle n’eut pas le temps de finir sa réflexion tout haut qu’elle entendit l’employée de maison hurler à tout va dans les étages supérieurs. Ecoutant attentivement, elle l’entendit redescendre les marches et aller ouvrir la porte d’entrée. Wow, si elle s’attendait à ça en la voyant avec son petit tablier... Et en parlant de ça, ce dernier atterrit violemment sur une chaise au moment où Evan refit son apparition dans son champ de vision. Elle se tourna ensuite vers la caméra leur faisant face, et se remit à parler toute seule :

- Qu'est-ce que tu attends de nous, hein ?

Et elle se tourna vers Sea. Si elle était toujours dans cet état, c’était bien qu’elle n’avait pas réussi à sortir... Légèrement scotchée, la demoiselle reposa le pot finalement pas ouvert et se leva de sa chaise par un heureux miracle. Prit une profonde respiration, rejoignit l’employée survoltée, posa les mains sur ses épaules. Puis, improvisa.

- On va commencer par se calmer... Il y a forcément une explication.

Tout à coup parcourue d’un frisson, elle se rappela de sa tenue et lâcha la jeune femme pour refermer sa robe de chambre. Croisant les bras sous sa poitrine, elle réfléchit rapidement à une solution et finit par se tourner vers le point rouge qui les fixait toutes les deux.

- Hey... Bon en fait, c’était marrant au début, et encore on pourrait en débattre, mais là vous voyez, mon amie Evan commence à flipper et, heu... On aimerait juste que vous nous disiez qui vous êtes ou simplement que vous nous laissiez sortir.

Seulement, il ne se passa rien. La diode rouge ne s’éteignit pas, et ce ne fut qu’au bout d’une interminable minute que Chelsea refit face à l’employée. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui dire, maintenant ? Que les flics allaient arriver ? ... Les flics !

- ... Il va bien finir par nous dire qu’est-ce qu’on fait là.

Une éternelle optimiste, je vous l’avais bien dit ! Sauf qu’elle lui fit un clin d’œil et sortit de la pièce en marchant de plus en plus vite. Arrivée dans le hall principal, et tout en montant les marches de l’escalier, se retourna vers sa camarade qui la suivait pour chuchoter :

- T’as bien un téléphone dans tes affaires ?...

_________________


Dernière édition par Chelsea Clawfield le Dim 7 Oct - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Moore
Envie
avatar

Messages : 77
Points Rp : 35
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 26


Localisation : Dans le salon
Occupation actuelle : Maudire Sins
Humeur : Déterminée

MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   Ven 5 Oct - 20:14


_________________
Souriez... vous êtes filmés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] « L'hypothèse la plus logique ne saurait prévaloir sur la réalité la plus incroyable. » - [PV Chelsea]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epreuve 6 : la logique de l'Esprit Végétal [TERMINE]
» Pour comprendre la logique et l'utilité des démonstrations.
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Origine des FDD [Hypothèse]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are You Alive ? (V.2) :: Le Domaine :: Rez-de-Chaussée :: Salle à manger-
Sauter vers: